ShareThis

08 avril 2010

La horde du contrevent [Alain Damasio]

L'auteur : Alain Damasio, de son vrai nom Alain Raymond, est un auteur français de science-fiction, né en août 1969.

La Horde du contrevent a reçu le Grand Prix de l'Imaginaire en 2006.
L'histoire : Un groupe d'élite, formé dès l'enfance à faire face, part des confins d'une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l'origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d'un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou.

Mon avis : Ce livre est indéniablement une expérience de lecture !
Déjà, la première chose que l'on remarque, c'est que la numérotation des pages est inversée : le lecteur va de la page 700 à la page 1.

Quant à l'histoire elle-même, si le début est difficile, le plus simple est de se laisser porter et emporter par le vent qui souffle et la poésie des mots d'Alain Damasio. On découvre le système de lecture déjà : 23 glyphes, représentant les 23 personnages qui, à tour de rôle, prennent la parole pour nous raconter l'histoire de cette Horde qui mène sa quête. Puis on entre dans un univers tout à fait personnel, où les mots semblent soufflés, presque incompréhensibles, mais avec un son poétique ! Damasio créé son monde et le vocabulaire qui lui correspond.

Ce roman est clairement am­bi­tieux. Mais j'ai commencé à avoir quelques doutes au bout de 150 pages, ne voyant rien de nouveau. Et puis, comme si l'auteur m'avait entendu, un événement vient relancer tout l'intérêt. Le combat entre Erg et Silène en fait un page turner. On découvre le Corroyeur et on se pose des questions. On passe d'un lieu à un autre, d'une joute à une autre, on se laisse prendre à ce monde, aux espérances et aux découvertes des personnages...

Qu'il est difficile de parler de ce livre tellement ce qu'il provoque chez le lecteur est de l'ordre de la sensation ! Alors, je me contenterai de vous dire que, certes, ce roman est un pavé. Certes, il y a peut être quelques longueurs. Mais que, lorsque la fin arrive, c'est presque avec déchirement que l'on quitte cet univers si fort et si prenant !

Un moment fort pour moi et un vrai coup de cœur !

Objectif PAL : - 41

14 commentaires :

Kali a dit…

Pour ma part je suis super fan! Tellement fan que je n'y ai pas vu de longueur... Un chef d'oeuvre de la littérature de l'imaginaire!

Brize a dit…

J'avoue : à sa sortie, je l'avais emprunté à la bibliothèque... et je n'ai même pas eu le courage de faire ce premier pas qui coniste à s'habituer à l'écriture et au style de narration, d'un abord déroutants, si bien que j'ai lu quelques pages et laissé tomber (car je peux être très paresseuse).
Faudra qu'un jour je le franchisse, ce pas !

Kitty a dit…

Oh oui, celui-là me donne envie ! Je crois que je vais le noter pour cet été... Merci ! :)

petite fleur a dit…

@ Kali : Oui, j'ai eu peur par moment, j'ai vu quelques défauts, mais au final c'est un coup de coeur.

@ Brize : oui, redonne lui une chance.

@ Kitty : Yep, ça te fera un petit (ou un gros) coup de vent dans la tête, pendant que tu prendras le soleil :-)

Theoma a dit…

Tous les échos reçus sont aussi intrigants que le tiens ! Il est dans la LAL, je vais le faire passer à l'étape supérieure !

petite fleur a dit…

Difficile de dire suffisamment pour donner envie mais pas trop pour ne pas gâcher le plaisir, d'où le côté intriguant. Mais dans tous les cas, c'est une expérience de lecture ! Et je suis bien contente qu'un collègue de boulot me l'ait conseillé!

Cachou a dit…

J'en entends beaucoup de bien, et tu ne fais que confirmer la chose. Mais je vais attendre un peu, histoire de ne pas lui faire subir le même sort qu'au Mazaurette. ^_^

Gruikman a dit…

Déjà ne pars pas sur la horde en te disant que c'est de l'heroic fantasy, soyons clair! Ce livre est une sorte d'expérience je dirais mêlant le fond et la forme. Il faut se laisser porter par les mots qui créent l'ambiance et tu t'attacheras à un personnage ou l'autre selon ton ressenti. Mais quel bijou d'écriture ce livre! Tu m'étonnes qu'il n'en écrive pas beaucoup de livres M.Damasio :)

Nane a dit…

Ca y est, j'ai craqué, sur les conseils de mon libraire préféré : je viens de l'acheter, et c'est celui-ci, et rien que lui que je vais emmener à l'autre bout du monde dans mon sac à dos! Impressions à mon retour... si je rentre.

Petite Fleur a dit…

@ Nane : un très bon choix ! Un voyage en soi...

nanet a dit…

Un aventure humaine, sur fond de SF avec une écriture brillante, savoureuse, pleine de sens (^^) et quelques beaux néologisme riches et puissants qui en quelques lettres expliquent savoureusement l'émotion, les enjeux, les sensations des personnages. Caracole en tête, les personnages m'ont bluffé. Bref C-de-coeur !
Biz

Christophe Gelé a dit…

C'est le premier bouquin d' Alain Damasio qu'il m'ait été donné de lire et depuis je suis vraiment un lecteur assidu de cet auteur hors-norme.
Et ses autres livres sont tout autant recommandables.

BlackWolf a dit…

Voilà un excellent livre qui m'a fait passer un excellent moment de lecture. Un roman empli de poésie, de magie et de mystères ou le vent chante aux oreilles du lecteur. Content qu'il t'ait plu autant.

Nane a dit…

Je suis en train de dévorer Aucun Souvenir assez solide, recueil de nouvelles extraordinaires. On y retrouve le style plein de poésie de l'auteur. Pour chaque nouvelle, en une cinquantaine de pages, il parvient à créer un univers extrêmement puissant qui nous emmène très loin.
Je sais que tu n'es pas fan de nouvelles, mais celle-ci valent le détour.
Du coup, La Zone du dehors remonte très haut dans ma PAL!