ShareThis

11 décembre 2013

Drame en trois actes [Agatha Christie]

Aujourd'hui, je vous propose un nouveau titre d'Agatha Christie, auteur doudou pour les moments de crise de lecture.

L'histoire : Bizarre, tout de même, ce décès subit du pasteur Babbington, au moment où il vient de tremper les lèvres dans un cocktail... Rien pourtant ne permet de conclure à un meurtre, d'autant que le pasteur était apprécié de tous. Hercule Poirot ne commencera à froncer les sourcils qu'après un deuxième décès, dans des circonstances analogues : celui d'un médecin, Sir Bartholome Strange, présent lors du premier. Il faudra une troisième disparition pour que le détective commence à deviner un truquage cyniquement organisé pour détourner l'attention des enquêteurs.

Mon avis : Je vous l'ai déjà dit, lorsque je n'ai envie de rien en particulier dans ma PAL, où que j'ai du mal à me concentrer, je me réfugie souvent dans un petit Agatha Christie. Je suis sûre à tous les coups, quasiment, de passer un bon moment et d'apprécier ma lecture. C'est bien ce qui s'est passé ici.
L'originalité de ce titre tient cette fois à sa construction qui rappelle celle d'une pièce de théâtre. Le titre donne d'ailleurs l'indication de lecture nécessaire pour que le lecteur s'amuse à retrouver ce thème comme un fil conducteur de la construction du roman. La toute première page de "crédits" liste les personnages qui vont apparaître. Chaque chapitre est articulé en fonction des changements de lieu, avec entrée et sortie de personnages secondaires. Ces chapitres sont regroupés en 3 actes, reprenant chacun un meurtre, jusqu'à la résolution finale. De plus, deux des personnages sont des comédiens, une autre écrit des pièces.
J'ai bien eu quelques doutes sur l'identité du coupable, mais sans m'y attarder plus que cela. Et pourtant, après coup, tout est bien clairement dit dès le début ! Je n'ai par contre rien vu venir sur le motif des crimes. Il m'aura fallu l'éclairage d'Hercule Poirot, qui n'arrive que fort tard, pour comprendre. Il faut dire que cette fois, le détective laisse l'enquête être menée par un trio d'amateurs qui n'ont pas ses petites cellules grises. Cela pourra surprendre certains lecteurs, mais pour ma part, j'ai apprécié qu'Agatha Christie efface quelque peu la prépondérance de son héros habituel.

Ce roman entre dans le Challenge Agatha Christie de George.

Et il fait aussi partie du Petit Bac 2013 d'Enna, que je clôture avec la catégorie Chiffre.

6 commentaires :

cassie a dit…

ah agatha Christie, sur ce livre là, malheureusement, j'avais vu le film avant, donc la lecture est passée au second plan. Mais comme toi, je sais que je passerai toujours un excellent moment avec cette auteure.

Neph a dit…

A mon tour aussi de plonger bientôt dans le rituel Agatha Christie de Noël !

Petite Fleur a dit…

@ Cassie : de mon côté, je me rends compte que je n'ai quasiment pas vu d'adaptation. Donc, c'est une découverte à chaque fois. Et puis, j'ai tendance à les oublier, à l'exception de certains titres, très marquants. Alors je redécouvre tout le temps :-)

@ Neph : tu ne t'y plonges qu'à Noël ?

Karine:) a dit…

Tiens... ça me tente bien ça. Je n'ai aucun souvenir d'avoir lu ça. Et un Agatha à Noël... c'est toujours bienvenu!

Anonyme a dit…

Bonjour je pourrais avoir le titre du film S'il vous plaît ??

La chèvre grise a dit…

Il s'agit d'un téléfilm, et il porte le même nom.