ShareThis

07 octobre 2016

California dreamin' [Pénélope Bagieu]

L'auteur : Qui ne connait pas Pénélope Bagieu ? Née en 1982, cette illustratrice a connu le succès avec son blog Ma vie est tout à fait fascinante. Depuis, elle a publié des albums tout en continuant à illustrer pour la presse ou la publicité.

L'histoire : Ellen Cohen rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, sa personnalité aussi excentrique qu'attachante, son besoin d'amour inextinguible. À l'aube des années 1960, elle quitte Baltimore pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York.

Mon avis : Vous allez me prendre pour une cruche, mais il aura fallu que j'atteigne la page ci-dessous pour comprendre que cet album racontait la formation du groupe de musique The mamas and the papas, chanteurs du fameux tube California dreamin'.

Planche California dreamin'
Sinon, cet album a eu un curieux effet sur moi. Les premières pages, j'ai été très déstabilisée par le dessin : je le trouvais rapide, peu travaillé, à la limite du brouillon. Certaines fois, le crayon noir semble baver comme si quelqu'un avait passé la tranche de sa main dessus. Bref, j'ai cru à un canular et j'ai rapidement feuilleté les autres pages. Non, c'est bien là le travail qui nous est offert. Ah. Bon.

J'ai continué et petit à petit le charme d'Ellen Cohen a fait son effet. Elle a un caractère entier, une force de vie absolument formidable et qui force l'admiration. Elle va coute que coute tenter sa chance pour sortir de son destin tout tracé de vendeuse de pastrami dans l'affaire familiale.

Pénélope Bagieu multiplie les points de vue de tous les interlocuteurs croisés par Ellen. Chacun va pouvoir donner sa vision du personnage, que ce soit ses bons ou ses mauvais côtés. Hors normes, elle dégage un charme fou. Sa voix porte à travers de simples pages de papier, grâce au talent de l'auteur pour raconter des histoires.

Cette biographie illustrée de Cass Elliot est donc une vraie réussite. Qui donne envie de ré-écouter le tube !

California dreamin', de Pénélope Bagieu
Gallimard
Janvier 2016

2 commentaires :

Brize a dit…

Je l'ai reçue fin mai pour mon anniversaire et, alors que moi aussi je n'étais pas a priori fan du trait, j'ai adoré ! Depuis je la laisse bien en vue pour faire un billet ... euh, pas encore rédigé.
Et moi aussi, j'ai mis un certain temps à comprendre qu'il s'agissait de la chanteuse du groupe The Mamas and the Papas, si ça peut te rassurer ;) !
Après, je suis allée regarder des vidéos et réécouter la voix de la Miss en suivant les conseils donnés par Pénélope Bagieu avec sa playlist à la fin de l'album. J'ai aussi regardé la biographie sur Wikipédia (l'as-tu fait ?) et ça m’a attristée d’apprendre qu’elle était morte à seulement 33 ans.

c'era una volta a dit…

Je ne déroge pas à la règle, moi aussi il m'a fallut du temps pour rentrer dans cette histoire. Le trait de crayon de Bagieu est ici particulier mais tu as raison, le caractère d'Ellen/Cass emporte tout, elle est un tourbillon de vie.
Je me suis surprise à fredonner California dreamin à la fin :)