ShareThis

19 mai 2017

Exposition : Joyaux, des Grands Moghols aux Maharajahs



Avec cette exposition au Grand Palais à Paris, ce sont plus de 270 pièces extraordinaires, issues de la collection Al Thani, et complétées par d'autres prêtées par des musées et institutions, qui racontent l’histoire de la joaillerie indienne, de la période moghole à nos jours.
L’exposition réunit des pièces historiques inestimables, exceptionnellement présentées en France : diamants, gemmes de renom, joyaux spectaculaires et objets précieux mais également des œuvres et pièces inédites provenant de collections de maharajahs et d’institutions prestigieuses.
Ils sont les témoins de cinq siècles d’histoire indienne, marquée par une richesse culturelle unique au monde.

© Rmn-Grand Palais / Photo Didier Plowy
© Collection Al Thani
En Asie du Sud, la culture du bijou est très développée et les joyaux font partie de la tenue quotidienne des grands. Il faut dire que le sous-sol de cette région du monde s'y prête particulièrement  car il est riche en pierres fines, comme le montrent les diamants issus des mines de Golconde, les saphirs du Kashmir ou encore les spinelles du Badakhchan. Par les voies commerciales, Ceylan, Myanmar, le golfe persique, la Colombie fournissent nombre de pierres également.

Ces précieux matériaux sont transformés par les artisans indiens, en bijoux, marqueur d'appartenance à une caste ou à un statut, mais également en objets divers : armes, accessoires de beauté, jeu d'échecs, mobilier...


© Rmn-Grand Palais / Photo Didier Plowy

© Rmn-Grand Palais / Photo Didier Plowy
Dans une magnifique scénographie, le Grand Palais vous fait rêver en vous proposant des pièces sublimes, qu’il s’agisse de pierres taillées, de bijoux ou d’objets du quotidien. Chacun est réellement une œuvre d’art d’une finesse et d’une beauté incroyables. Les parures les plus belles sont l'apanage des hommes car reflet de la puissance et de la prospérité de l'État.

© Rmn-Grand Palais / Collection Al Thani

Parmi tous les joyaux exposés, j'ai retrouvé avec émerveillement l’œil du tigre, ce diamant couleur cognac monté en ornement de turban et réalisé par Cartier pour le Maharajah Digvijaysinhj, que j'avais déjà eu l'occasion d'observer en 2002 pour l'exposition Diamants au Musée national de l'histoire naturelle.


Catalogues expositions Joyaux en 2017 et Diamants en 2002
Et je ne peux terminer mon billet qu'en vous montrant cette merveille de finesse et de délicatesse : la broche Aigrette, une véritable splendeur  en émail, or, et diamants réalisée par Mellerio et achetée en 1905 par le Maharadjah de Kapurthala.

Aigrette Mellerio, 1905 © The Al Thani Collection 2015

Par contre, interdiction de prendre des photographies oblige, les illustrations de ce billet m'ont donc été fournies par le Grand Palais directement. Même si on aimerait beaucoup pouvoir garder des souvenirs en images, ça ne peut pas faire de mal parfois de se laisser subjuguer par la beauté des pièces qu'on peut observer : ouvrez les yeux et profitez !

Dépêchez-vous d'y aller, c'est jusqu'au 05 juin !


Informations utiles :

Du 29 mars au 05 juin 2017
Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 20h, nocturne le mercredi jusqu’à 22h
Grand Palais
3 avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
Tel : 01.44.13.17.17

Tarif : 13€
Tarif réduit : 9€

Site du Grand Palais ici